s
s
s
s
s
s

El contenido de esta página requiere una versión más reciente de Adobe Flash Player.

Obtener Adobe Flash Player

Paul-Henry VINCENT
Nacionalidad:
Francia
E-mail:
Biografia
Petite soeur de Palestine

Petite soeur de Palestine
Petite fleur dans ma poitrine
Tu saignes
Petite frangine abandonne
A la fureur des hommes
Tu pleures
Ton pays, ta patrie
Musele, emmure
Se meurt
Ta maison, ton foyer
Dmolis, mutiles
Te manquent...
Petite soeur de Palestine
Petite gamine abandonne
Tu cries
Qui viendra relever
Ton peuple flagell
A mort ?
Ce peuple tant aim
Du taulard Jean Genet
Aspire
A boire sans retenue
Un air enfin gonfl
De paix
Mais vers qui se tourner
Qui saisira la main
Tendue ?
Petite mme de Palestine
Un grand frre s'est tourn
Vers toi
De tous les combattants
L'un des plus clairvoyants
Te parle
Il connut la prison
L'exile et les insultes
Des lches
Mahmoud Darwich a vu
Ce que d'autres encore
Ignorent
Petite fleur de Palestine
C'est toi qu'il annonce
Ceci :
' Un autre jour viendra '
Un nouveau jour puis
En toi
' Un autre jour viendra '
Te dit Mahmoud Darwich '

' Un autre jour viendra
Fminin ' !

Arbre mon frre

Arbre mon frre, rptait le peintre ses lves, toi mon semblable, toi mon si proche, issu de la mme ligne, de mme lit, mme souche.
Arbre, grand frre, puissant an, firement rig, vers qui, bras tendus, je me suis tir... jusqu' la verticalit, tu m'enseignas le got de l'ascension, l'art de l'lvation vers les limites transcender.
Arbre, mon plus que frre, de qui je descends, en tes bras je me suis panoui, j'ai mri, avant de me dtacher de ta ramure, quitter l'immobilit pour fuir ma terre nourricire.
Arbre, frre dlaiss, j'ai connu le mouvement, je suis devenu l'Homme, espce mutante, version mobile de l'arbre.
Depuis, je cours la recherche de ce qui tant me fait dfaut, dont je fus amput : ma souche abandonne, mes racines oublies et, dans ma course folle au devant du promis, j'ai franchi en un temps record l'espace me sparant de la fin annonce.
Arbre, mon toujours frre, tous, la mort est annonce. Mais toi, tu sais attendre ta place, immobile, que l'artiste ait achev son oeuvre.

Cet arbre en toi [M.C.E.D.]

De mur mur

De mur mur les mots en cho. Le murmure s'parpille en paillettes. La rumeur s'panouit morcele. De mur mur se perptue la rumeur remmore. S'amorce alors l'troit commerce entre murs et mots. Des mots aux murs et puis de murs murs s'amplifie le discours initial. Les mots mis percutent le coeur des murs et leur saveur perdure au coeur des pierres. La pierre vibre l'impacte des mots et perptue la pulsation qui les anime. La percussion des mots sur la pierre des murs produit un accord qui se propage au long des murs. Le corps des mots mis des corps de chair s'unit au corps des pierres runies en corps multiples appeles rues. De pierre pierres de mur murs de rue rues se poursuit le dialogue entre les corps. Se construit une cit de pierres, de mots et d'humains.

Pluie de mots
[Le Valluisant]

biografia:
Paul-Henry VINCENT

N en 1942 en Bourgogne, a un peu voyag mais pas autant qu'il ne le souhaitait.
Vit actuellement en Auvergne.
Ecrit depuis 1969 [romans, nouvelles, et dsormais surtout de la posie]. A publi mais pas autant qu'il le souhaitait et pas encore chez des diteurs connus.
Consacre une grande part de son temps dfendre la posie sur tous les fronts en particulier dans des lectures publiques et les scnes Slam.
Dfend les potes du mondes, surtout ceux qui n'ont pas la parole. A particip des lectures d' Aime Csaire et Mahmoud Darwiche.

vincentpaul2@wanadoo.fr

 

Desarrollado por: Asesorias Web
s
s
s
s
s
s