s
s
s
s
s
s
s
s

El contenido de esta página requiere una versión más reciente de Adobe Flash Player.

Obtener Adobe Flash Player

Jalel El Gharbi
Nacionalidad:
Tunicia
E-mail:
Biografia
Un jour
Je me suis perdu dans ces ruelles
Et tu passais prs des couleurs fruitires

Voici les cerises
Voici la pomme

Jai heurt un passant
Un muletier ma cri gare
Jai failli tomber sous les sabots sonores

Je tai suivie
Jai pens
A qui connut les soleils de Konya,
Les neiges dIspahan
Et le chemin de Damas qui mne ailleurs
Je tai suivie buvant la cascade
De ta chevelure
Mes yeux escaladaient ton corps
Callipyge
Me suis agripp la chute des reins.

-------------------------------

Comme ce chant dun soir de demi brume
Je savais le leurre de lamour
Et lombre dun figuier, arbre-de-lindiscipline-rpulsion--lalignement-arbre-de-lingniosit-qui-pousse-sur-les-murs-la-cime--lenvers-qui-voyage-dans-la-fiente.

Je-suis-de-cet-arbre-et-je-naime-pas-les-oliviers.

Et lombre dun figuier qui revient au pome
Tu tais autre
Que toutes les dconvenues de lamour.

Je leur ai dit
Avez-vous vu ma bien-aime

Je leur ai dit
Je naime pas votre ici
Le sens du bonheur du ct du Nord Est.

Montagne de mon chagrin,

[Si prs de mon oreille siffla la premire pierre]

Donnez-moi de ce vin que je reprenne force !

-----------------------------------------

Mettez-moi sur la route dIsola del Liri
Prs des jardins
O se chantaient le soir canta donna et moi je ntais rien.

Redonnez-moi de ce vin qui verdit les routes

biografia:
Jalel El Gharbi
: universitaire, essayiste, traducteur et pote, il oeuvre pour une utopie qu'il appelle Orcident ou Occirient.

elgharbi.jalel@voila.fr

 

Desarrollado por: Asesorias Web
s
s
s
s
s
s
s