s
s
s
s
s
s

El contenido de esta página requiere una versión más reciente de Adobe Flash Player.

Obtener Adobe Flash Player

Alioune Badara Coulibaly
Nacionalidad:
Senegal
E-mail:
Biografia
Le muguet

Le muguet a dormi sous ma peau.
Il sentait le parfum de ton corps
Epanoui.
Je lentendais souvent caresser la racine
De ma vie.
Pourrai-je vivre longtemps
Quand le sommeil me manque
Chaque jour ?
Le muguet du 1er Mai, je lentends
Chanter le doux chant de labsente.
Quand je mourrai mes amis,
Que ma tte repose
Sur cet oreiller
Venu de Paris.
Cette fleur est mon cur
Et l, jai mal, trs mal ;
Tant la blessure est profonde
Jusqu lme.
Mon esprit est au Ciel,
Seul minquite lAvenir.

Alioune Badara coulibaly
Arras le 1er Mai 2009-


SaintLouis

Jai survol SaintLouis
Le jour,
Jai survol Saint-Louis
La nuit
Nulle part je nai rencontr
Les gnies qui faisaient
Sa lgende
Nulle part je nai senti
La prsence des gnies protecteurs.
Par linsouciance des habitants
Nont-ils pas quitt
Leurs demeures invisibles
Pour la fort sacre comme refuge ?
Jai survol Saint-Louis le jour,
Jai survol Saint-Louis la nuit,
Je nai rencontr nulle part les Gnies
Qui faisaient sa lgende.
Je nai senti nulle part la prsence
Des Gnies protecteurs.

Prire

Jai connu les joies
Les plus douces, Seigneur.
Jai connu les peines
Les plus amres, Seigneur.
Jai survcu au train
De Guinguino,
Une veille de Nol
Jai survcu au serpent
Venimeux de Gadiack
Un soir de randonne.
Puisje dormir ce soir,
Mon dieu, Dormir
Dun profond sommeil,
Dun sommeil infini,
Dans mon lit cleste ?

La danse

Ne me fais pas danser
La danse indansable.
Je ne puis danser
Cette danse : un pas
En avant,
Mon pre meurt.
Un pas par derrire,
Ma mre meurt,
En dansant sur place
Je meurs.
Je ne puis danser
Cette danse,
Ne me fais pas danser
La danse indansable.

Le point final

Dieu donnemoi la force
Dcrire le dernier mot
De la dernire ligne.
Dieu donnemoi la force
Dcrire la dernire page
Du dernier manuscrit.
Mon Dieu ! Que ta grce
Descende sur moi,
Que je porte le point final
Sur tout ce qui a prcd.

Sentimental

La mer sest assombrie
Au passage des nuages
Comme lpouse portant
Le deuil de sa vie.
Les vagues ont roul rageusement
Comme lhomme priv damour
Au penchant de lge.

[Ces 5 premiers pomes sont du livre: 'Un rayon de soleil']

Snfobougou.

Tu m'as tout donn!
Tu peuples ma vie comme un jardin
Fleuri d'oiseaux,
Je suis n pour te servir, Snfobougou!
Je suis n pour te chanter, Snfobougou!
Chanter ta gloire passe
Au son du djemb, du balani,
De la kora...
Chanter les promesses que portent
Tes enfants; clamer et dclamer les vertus
Que tu nous as enseignes.
Snfobougou de mes pres, c'est l'ge d'or
De mon enfance.
Quand je mourrai,je veux reposer
A l'aval de Snfobougou, je dormirai
Les poings ferms avec le parchemin
De l'lixir, pour l'ternit.
Snfobougou! Snfobougou! Snfobougou!
Pour que jamais tu ne tombes dans l'oubli.

Alioune Badara Coulibaly

Il est des Hommes

Il est des hommes dont le verbe est baume
Sur les coeurs endoloris quand nous frappe
Le destin pour dlier nos langues.
Il est des Hommes dont le sourire rend le sourire
Aux malades, aux dmunis, aux besogneux.
Il est des Hommes dont la fraternit nous rend
La vigueur de nos jeunes annes.
Il est des Hommes dont le courage dans l'preuve,
Le flegme dans le triomphe,
Raffermissent l'esprit et fortifient l'me.
Il est des Hommes dont le regard est gnrosit,
Esprance, Foi et Amour, Partage et Solidarit.
Il est des Hommes qui ne peuvent tre heureux
Lorsque d'autres souffrent.
O Hommes qui faites fuir le Malheur
Pour l'Espoir lustr,
Je ne vous nommerai pas et votre modestie
Ne sera pas entache.
Il est des Hommes dont le verbe est baume
Sur les coeurs endoloris quand nous frappe
Le destin pour dlier nos langues.
Il est des Hommes dont le sourire rend le sourire
A tous ceux qui souffrent dans le tumulte et le silence.
Alioune Badara Coulibaly


Quelques pomes traduits en espgnol par un ami Alain Ndiaye.

Snfobugu!

Mi padre es uno de tus fundadores.
Snfobugu!
Es la tierra natal de mi madre
Snfobugu!
Es tambien la tierra que me ha alojado
En mi nacimiento
Con tanta generosidad y clemencia.
Tu 'Baobab' y tu tamarindo mitico
Han acunado mis suenos infantiles
Snfobugu!
O, admirable inocencia de la infancia.


Tierra natal

Snfobugu!
Tus arboles frutales: zapotillas, guayabos,
Naranjos, limoneros, cocoteros, granados,
Han saciado el nino gastronomo que fuiste
Snfobugu!
Jardin multiple con deliciosos frutos.
Cangrejos, carpas y gambas estaban
Las deliciosas de tu rio, de tus aguas
Que a menudo, durante la estacion
Mas lluviosa, inundaban las primeras
Casitas.
Snfobugu!
Reina mia de infancia
Te debo todo!
Snfobugu!


Es para ti

Es para ti
Que escribo estas palabras
Para decirte
Que jamas
Te olvidar.
Las lagrimas de plata
Que han corrido
Sobre tus generosas mejilllas
Han corrido
En las mias en el alba.
El encanto de tu llanto
Ha agitado mi corazon.
Tu presencia ha siempre
Revercido el jardin.
Reina despertada en sollozos
No soy yo tu servidor?
Magnifico yo tu generosidad
Que emociona.
Leona adossada al baobab
De mis recuerdos
Tus ojos dulces confundan
Mis sentidos... acercate.

Biographie:
Alioune Badara Coulibaly


Prsident du Cercle des Potes et crivains de Saint-Louis, Alioune Badara Coulibaly est membre de lUnion Internationale des Potes Francophones. Pote et ancien directeur dcole, il a t rvl au public par son ami, le chantre de la Ngritude, Lopold Sedar Seghor, avec qui il a entretenu une longue amiti faite dchanges culturels fructueux. Alioune Badara Coulibaly est discret sur cette partie intime de son compagnonnage avec Seghor. Auteur de plusieurs recueils dont lun est ddier au pre de la nation, Bon Anniversaire Sedar , 1996. Alioune a servi au Centre Culturel Franais de Saint-Louis, il a t producteur dmissions culturels Dunya Saint-Louis de 1999 2004. Pdagogue averti, il a t successivement directeur dcole Franois Salzman et Soukeyna Konar, laissant derrire lui le souvenir dun chef dtablissement comptent, au commerce facile.

bcalioune@yahoo.fr

 

Desarrollado por: Asesorias Web
s
s
s
s
s
s